Londres – Mes 4 « curieuses » adresses pour Halloween

En mai 2017, j’enfilais mes vieilles Doc montantes, mon sac à dos militaire et partait avec 150€ en poche pour 5 jours dans une des villes les plus chères du monde : LONDRES. En mode bagpacker, trouvant des couchsurfers pour une partie de la semaine, alterné d’auberges de jeunesse, mon objectif ? Découvrir un Londres alternatif quasi à pieds, en suivant quelques quartiers et lieux qui m’intriguaient et aussi mon instinct > portobello & Little venice > Shoreditch, et ses hispters > Brick Lane et son street art et Camden et ses encore quelques punks

2 Quartiers se sont démarqués lors de mes balades, celui de Shoreditch / Brick Lane et Camden, sans compter les nombreux endroits ou manger dans le centre londonien, tu peux d’ailleurs retrouver mes 5 adresses insolites où manger à LondresCette année (2018) j’y retourne cette fois pourune ambiance Halloween (ma 4ème fois à Londres) et j’espères te partager encore plus d’adresses improbables.


Hoxton Street Monster Supplies

Brick Lane méritait un article à lui seul avec toutes les choses à voir et manger ! Mais il y à d’autres choses plus improbables à voir à Shoreditch surtout pour découvrir des bizzareries.

Grâce au blog de Axolot et ses lieux secrets ou improbables j’ai ainsi découvert à 2 pas de mon auberge de jeunesse (The dictionnary Hostel) de Shoreditch, l’improbable Hoxton Street Monster Supplies. Une boutique pour les vivants, les morts, et les non morts (the living, dead and undead)

On y trouve quoi ? De la marmelade d’organes, des pastilles zombies à la menthe, de la brume de mélancolie, et …. un chat invisible ! Avec beaucoup d’humour Anglais digne des Contes de la Crypte, le concept et le packaging sont vraiment vraiment cool ! J’ai vraiment craqué pour leur livre de recettes qui donne de vraies recettes anglaises, avec des noms et illustrations dignes de Evil Dead  !

Attention néamoins, le lieu étant une asso d’écrivains la boutique n’est ouverte qu’à partir du jeudi après-midi.

IMG_4839

Hoxton Street Monster Supplies 159 Hoxton St, Hoxton, London N1 6PJ, Royaume-Uni


The Victor Wynd Museum Of Curiosities

Remontant (toujours à pieds) de Shoreditch vers le quartier d’Hakney, autre bizzarerie du genre, (et aussi choses que personnellement j’adore), ce sont les cabinets de curiosité.

The Viktor Wynd Museum of Curiosities est un lieu improbable ou l’on croise des néo-romantiques sirotant des cocktails autours de conversations littéraires, et ou l’on peut visiter le cabinet (très complet) au sous-sol. Son fondateur Viktor Wynd (qui à une tête de marabou flippant !) fait également des soirées avec des visites privées du cabinet.

IMG_5052

On y croise vraiment toutes les bizzaeries : des poupées flippantes aux têtes réduites, crânes, statues vaudoues, art et illustrations érotiques, animaux en bocaux, objets scientifiques et occultes, taxidermie, le cabinet est certes petit et il est difficile d’y circuler à plusieurs, mais le confinement capitoné de rouge et de couleurs sombre ajoute clairement à l’ambiance !

IMG_5053
IMG_5055
IMG_5056

À l’étage on peut siroter des cocktails à côté d’une lionne empaillée ou un crâne de licorne, des boissons aux noms très gothiques fait par un mixologue, des cocktails  certes un peu chers mais vraiment originaux !

ADRESSE
Viktor Wynd Museum of Curiosities
11 Mare Street London E8 4RP, Royaume-Uni


The Old Operating Theatre Museum

Non loin de Borough Market, il faut trouver cette minuscule porte et grimper les 52 marches de l’escalier en colimaçon où l’on passe vraiment tout juste !

Sous les toits de Londres se trouve ce musée et lieu historique retraçant la période sombre de la médecine du début du 18ème siècle, oui car faut dire qu’à l’époque, les médecins n’y connaissait rien à la stérilisation du matériel médical. Ambiaannnnnnce !

Sous les toits de Londres se trouve ce musée et lieu historique retraçant la période sombre de la médecine du début du 18ème siècle, oui car faut dire qu’à l’époque, les médecins n’y connaissait rien à la stérilisation du matériel médical. Ambiaannnnnnce !

La première partie se présente sous forme de cabinet de curiosités. On y découvre le matériel médical quasi moyen ageux de l’époque, de l’herboristerie, des coupes d’organes. Un cabinet très complet et vraiement autentique car le lieu situé sous les combles de l’ancienne église et est resté intact.

La seconde partie de ce musée et pas des moindres, est l’amphithéâtre. Un lieu assez angoissant où étaient pratiqués majoritairement des amputations. Celui-ci est tout en bois (bonjour l’hygiène!) avec trônant au centre la table d’opération où surtout des femmes étaient charcut… hum opérées. Car oui à cette époque les femmes n’avaient pas le droit d’aller à l’hôpital, étant uniquement réservé aux hommes. Lorsque celles-ci avaient une infection, où se coinçaient le pied sous une charrette, tapées par le sabot d’un cheval, c’est ici qu’elle étaient amputées sous les yeux des jeunes médecins en formation. La découpe se pratiquait à la scie, sans anesthésie et généralement en 5 minutes chrono !

Attends ! Mais bien sûr que l’anesthésie se pratiquait déjà à l’époque ! Mais ces messieurs avaient bien besoin d’analyser l’expression faciale de la douleur de ces pauvres gens, qu’ils prenaient soin de noter dans leur carnet.

Au centre de l’amphi se trouve une reproduction de la table d’opération, l’originale étant à gauche de la photo.

C’est un musée vraiment minuscule, tu peux rester 15 minutes en faisant un rapide tour, pour ma part j’y suis restée 2h à bien tout détailler et écouter cette sombre période de la médecine. Si tu as l’occasion et maitrise pas mal l’anglais, incruste toi à l’amphi avec un groupe scolaire pour avoir toutes les explications détaillées (notamment sur les amputations), mais il faut avoir le coeur bien accroché !

ADRESSE

Old Operating Theatre Museum and Herb Garret
9a St Thomas Street
London SE1 9RY


The pet Cemetery of Hyde Park

Un cimetierre des toutous Londonniens ouvert en 1881, un lieu que je n’ai malheureusement pas trouvé lors de ma ballade à Hyde Park.

Update : le lieu n’est plus accessible depuis un moment, situé dans le jardin privé d’un gardien près de Victoria Gate, les petites stèles sont visibles depuis une grille. Une visite privée est cependant possible en contactant le Royal Park et moyennant un budget de 60£.


Autres lieux à voir, mais moins insolite :

Covent Garden

Covent Garden, Halloween 2018

Lieu hautement classqique et touristique, mais la déco d’Halloween est souvent bien cool !


National History Museum

Un lieu dieu digne de Poudlard ! L’imposant et impressionant squelette d’une baleine lévite au dessus de nos têtes dès l’entrée, et l’architecture typique n’est pas sans nous remémorer des scènes mythiques de Harry Potter. Des « Silent Disco » sont organisés une fois par mois dans l’entrée du musée, ambiance dancefloor, avec ses spots éclairant la baleine de couleurs néon !

Un lieu à absolument visiter, d’autant plus qu’il est GRATUIT !


Retrouve mes 5 adresses insolites où manger à Londres et toutes mes adresses londonienne sur mon profil Mapstr en suivant @sefairefood

Retrouve toutes mes adresses londonienne sur mon profil Mapstr en suivant @sefairefood

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :