Bekseju village, un aller simple pour la corée

Aujourd’hui je te propose un aller simple Paris/Corée pour moins de 25€, et surtout moins de 8900 km !

Alors qu’on cherchait une adresse sympa dans le 13ème où manger (à la base une soupe phô), et … (hum un peu long à expliquer… les perditions de google quoi !) on est partis finalement sur un resto coréen. Bekseju village est la bonne adresse si tu veux déjeuner dépaysé.

Dans un cadre moderne et épuré, dans la pure tradition de ce qu’on pourrait qualifier de Japonisante, (car c’est une culture plus ancrée en France que la Corée pour la comparaison),  on pénètre dans un univers naturel et minéral : des tables en bois, des lampions en papier modernes qui se chevauchent , un sol de brique texturé couleur ardoise, et peu de fioriture. Même les couverts sont traditionnels, des bols en céramique (fait par un céramiste coréen), verres en grès et baguettes en métal. L’immersion est totale !

 

 

 

Le Bekseju Village est en fait calqué sur les « bistrot » de Corée, c’est un peu notre soirée « pinard et planche de fromage et charcuterie » du coin de la rue. Sauf qu’on y déguste divers alcools de riz plus (ou moins) connus, et tire son nom du ‘Bekseju’, vin coréen issu de la fermentation de riz cru et d’une large variété d’herbes et d’épices, dont on dit qu’il rend centenaire (la légende est d’ailleurs contée sur le mur des toilettes). 

 

IMG_4771

Dans notre cas précis, nous voulons MANGER (bon et boire un peu aussi !)

Voici un exemple dessiné du menu midi : entrée + plat + accompagnement selon le plat  pour un budget de 13/15€ (sans boisson) . J’ai donc retranscrit 3 plats phares de la carte, qui sont aussi les plus connus en Europe de la cuisine traditionnelle Coréenne.

bekseju-village.jpg

L’entrée est servie d’office, un trio selon l’humeur du chef , des pousses de soja au sésame, de l’Eomuk (franchement j’ai découvert la recette et le nom, lors de mes recherches sur youtube et suis tombée sur la chaîne de Maangchi) c’est un fishcake de divers poissons mixés puis frits qu’ils mangent en brochette en mode streetfood, et le troisième je ne sais quoi en friture !

IMG_4750

Je ne me suis pas mouillée dans un plat inconnu pour la suite, puisque je me suis dirigée vers le traditionnel bibimpap, mélange de légumes marinées au soja et sésame sur du riz. Le mélange de toutes les saveurs individuelles de ce plat donne à la fin quelque chose d’unique et équilibré. Le plat en lui même est méga copieux ! (d’où la photo prise du bol dans mes mains pour te le prouver) On reste clairement pas sur notre faim ! 

IMG_4757

 

 

J’ai accompagné ce copieux repas d’une boisson traditionnelle appelée Makgeolli, (franchement le choix c’est un peu fait au pif sachant que je ne connaît aucun alcool coréen) c’est un alcool de riz coréen à seulement 6%, doux, laiteux et légèrement pétillant sur la langue. Le goût est surprenant, acidulé et plutôt frais, un peu comme un soda ! Une découverte plutôt sympa. Tu peux en acheter dans les épiceries asiatiques en ligne pour 3,50€ (ici) il en à même saveur pêche ou banane

IMG_4755


 

Loin des chinoiseries du 13ème, Bekseju Village est un lieu à la déco apaisante et aux prix raisonnables sur le menu du midi : 13€ à 15€ le menu du midi avec les petites entrées et un plat (sans boisson).

 

BEKSEJU VILLAGE 

53 bd Saint Marcel – 75013 Paris
Tél. : 01 77 11 24 37  Tél. : 06 83 66 98 85  

M° Gobelins (L7, Sortie 1) M° Campo Formio (L5)

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :